• Chargement en cours ...
La semaine dernière, nous avons tenu le Classe numérique SynAudCon à Salt Lake City. C'était une grande classe avec 40 participants. La classe était enseignée par Pat Brown, Steve Macateeet Brad Ben.

Nous complétons souvent le séminaire numérique par une visite. Cette fois, nous avons eu le privilège de visiter le bâtiment du Capitole de l'État de l'Utah. Le consultant pour le projet était Gerald Nelson et Kurt Kallinga de Ingénieurs du spectre et l'entrepreneur était Son du sondage.
steve-jay-synaudcon-tournée
La tournée était dirigée par Steve Jay et Deward Timothy de Poll Sound et Gerald Nelson de Spectrum Engineers. Avec les longues salles et ce grand groupe, la visite n'aurait pas été possible sans l'utilisation de Système de visite Listen Technologies (Émetteur portatif LT-700 et Récepteurs Body Pack LR-400). Cela a permis à l'ensemble du groupe d'entendre chaque mot, même en se déplaçant et en regardant dans les racks et les recoins.

Quel visite intéressant! L'architecture a conduit une grande partie du projet et, naturellement, compte tenu de la design orné et élaboré du lieu des années 1900. Salt Lake City est assis sur une faille sismique sismique, qui était la principale raison de l'énorme projet de rénovation. La métamorphose du Capitole est une réalisation technique, avec des millions de livres de béton soigneusement déplacés vers de nouvelles fondations et reposant sur des dispositifs appelés isolateurs de base – protégeant ainsi le bâtiment et ses occupants des graves dommages causés par les tremblements de terre.

Le bâtiment peut osciller jusqu'à 3 pieds dans n'importe quelle direction et est entouré de douves pour laisser de la place. De plus, des œuvres d'art, des accessoires et des meubles ont été acquis, conservés et créés; et de nouveaux bâtiments de service ont été ajoutés pour permettre au travail des législateurs de se poursuivre sans interruption pendant le projet.
douves du capitole

Il s'agissait d'un projet de 7 ans pour le consultant et il a fallu un an pour l'installation. Les lieux visités comprenaient les salles du comité législatif et du caucus, les chambres législatives, les salles de présentation, les salles du conseil et la salle de contrôle principale. Les systèmes comprennent l'audio, la vidéo, les systèmes de contrôle, l'enregistrement, l'émission, le transport, le contrôle, la distribution RF, le streaming audio et vidéo et les systèmes de vote. Les systèmes peuvent être combinés à volonté pour des fonctions plus importantes. Les signaux audio sont transportés dans tout le bâtiment via CobraNet et AES3, ce qui en fait un joli complément au séminaire numérique SynAudCon. Le type de support dépend de la distance, le cuivre étant utilisé pour les courts tirages et la fibre pour les longs.

Avec n'importe quel bâtiment centenaire, la plupart des murs et des espaces n'étaient plus carrés. Cela a nécessité une refonte continue à la volée et beaucoup d'ingéniosité pour faire fonctionner le système tout en préservant l'architecture.

La question dans chaque pièce était « Où sont les haut-parleurs ? » – le tout habilement dissimulé. Accomplir cela sans sacrifier la couverture était l'une des caractéristiques du projet. Dans un cas, une matrice Intellivox légèrement trop grande a été démontée et les composants chargés dans une armoire sur mesure adaptée à la cavité en béton.

capitole-legislative-salle

Notre plus profonde gratitude va à Poll Sound, Spectrum Engineers et Listen Technologies pour avoir rendu possible une autre opportunité d'apprentissage pour notre groupe.

 

Trois récepteurs ListenTALK séparés d'affilée avec des noms de groupe différents sur chaque écran d'affichage.
Inscrivez-vous à notre infolettre

Nous serions ravis de fournir des informations précieuses directement dans votre boîte de réception une fois par mois.

Heureuse femme souriante travaillant dans un centre d'appels
Comment pouvons-nous vous aider ?

Nous serions ravis de répondre à vos questions, de vous fournir un devis détaillé ou de vous envoyer plus d'informations.

S'abonner à l'infolettre
Consentement